Envie de participer ?

A la découverte d'une épreuve originale tout près de chez nous !

6H de trail de Cergy

"Hein quoi une épreuve de trail par équipe ?! Et ça dure 6H !? Et c'est tout près de chez nous !?"

JE SIGNE OU ??!!!!!!

Quand Sophie M, nous a parlé de cette course, il n'a pas fallu longtemps à 4 compères du SOH ( Sophie M, Carole, Sophie G et moi-même ) pour se décider à participer !

Cette course, c'est donc une épreuve qui peut se courir en solo, en duo, en trio ou en quatuor. Il s'agit de faire le maximum de boucles en 6H. Une boucle fait 4,8km et 100m de D+ environ, c'est un parcours ressemblant à un cross dans les Bois de Cergy. Pour la stratégie, c'est simple on fait comme on veut ! On peut alterner les relais, en faire deux chacun...La seule obligation, c'est de se passer le bracelet cheville à chaque passage de relais.

On a privatisé un barnum, on a sorti toute notre bouffe et on s'est installé comme chez nous devant la ligne de départ / arrivée. La sono crache du bon son, le speaker est rigolo et on se sent un peu comme dans les stands de Formule 1 ! Avec cette avant-course, on pressent la course bien fun et conviviale !

On croise Julien avec sa team de la Société Générale, on lui pardonnera son infidélité car il gagnera l'épreuve quatuor ! Bravo à lui !

Bon, nous, on est dans les startings blocks ! Je dois vous dire qu'en tant que coureur assez cartésien, j'aime bien ranger les courses dans des cases et je dois dire que celle-ci a tout de suite trouvé sa place dans la case " Je crache mes poumons et j'achève mes jambes". En effet, il faut partir au taquet, continuer à fond et finir en bavant ! C'est simple non !?  Ce qui est génial, c'est que peu importe le chrono de chacun, on se donne tous à fond ! On ne lâche rien car on sait que les coéquipiers ont ou vont tout donné.

On pourrait croire que l'attente entre deux relais est longue ( environ 1h à 1h30 ) mais je vous assure que ce n'est pas le cas ! En effet, l'interlude entre deux relais se découpe à chaque fois de la façon suivante :

1) "Je me traine jusqu'à une chaise de notre stand et je comate comme un phoque échoué sur la banquise"

2) "Entre deux battements cardiaques à 200 pulsations, je bafouille le récit de mon relais"

3) "Je commence à attaquer le babybel, le coca, les TUC voire le sandwich"

4) "Je regarde d'un air compatissant ma coéquipière partir au charbon et j'encourage celle qui arrive qui curieusement va suivre ensuite le même protocole d'arrivée que moi !"

5) "Je l'écoute raconter son relais en comparant avec le mien"

6) "Et merde, ça y est, il me reste 5min avant de repartir cracher mes alvéoles pulmonaires"

Vous voyez, ça passe super vite !!

Nos tours s'enchaînent dans une super ambiance et nous voyons les 6H de course fatidiques se rapprocher. A chaque relais, notre cerveau commun nous parle : " T'en as pas eu assez encore ? Tu sais que tu vas morfler mais tu insistes !? Vos jambes, c'est du coton et vos petits coeurs sont restés accrochés en haut de la butte à Juju mais vous repartez !?"

Bien sûr que oui, on repart ! C'est la force de la course en équipe, on se sent soutenu, on court seul mais on a 4 ombres derrière nous donc on ne lâche rien ! Notre équipe est soudée !

Au final, on fera 13 tours en dépassant nos objectifs ! On réalisera 4 derniers relais d'anthologie en allant au bout de notre énergie pour que le dernier tour soit bouclé à 5h59min et 59sec ! On ne pouvait pas rêver mieux !

Cette course est vraiment originale, fun et difficile ! La course en équipe apporte un plus indéniable car ce genre de format est assez rare ! L'an prochain, nous reviendrons en masse avec barnum privatif, glacières, barbecue et cie ! Routards, trailers, cette épreuve intéressera du monde j'en suis sûr !

Un grand merci à l'EA Cergy Pontoise athlétisme pour leur organisation et leur vidéo ! A l'année prochaine, c'est promis !

Ps : la vidéo de l'arrivée : https://youtu.be/TFggRhQIHMo

Photos associées : 6 h de trail Cergy

Vidéos associées : 6H de trail Cergy


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.